Apiculture Ardennaise

Guy Demissy, la cinquantaine et amoureux de la nature, est apiculteur à Givonne dans les Ardennes françaises. Un petit village où il fait bon vivre pour ces merveilleux petits insectes volants.

Pour la petite histoire

C’est alors âgé de 6 ans que Guy découvre le monde des abeilles, plus précisément lorsqu’il reçoit, à l’école, en guise de prix de fin d’année un livre intitulé « Le Royaume des abeilles » des albums du père Castor. C’est à partir de ce moment que tout a commencé et que sa passion ne l’a plus jamais quitté. Tant dans l’apprentissage que dans le plaisir gustatif du miel.

Mais avant d’être apiculteur, notre ardennais œuvrait et œuvre toujours en tant que forestier. Cette activité lui laissant un peu de temps libre il décide alors de s’engager dans ce qui l’a toujours animé: « les abeilles et la production de miel ». Il est comblé car ces deux activités lui permettent d’évoluer au cœur de la nature.

Et tout cela raconté en date

En 1998 il se rapproche d’un vieil apiculteur, en le secondant dans ses travaux d’entretien des ruchers et en participant aux récoltes de miel, il se forme afin de pouvoir créer son propre élevage et son propre miel.

Ensuite tout va assez vite: deux ans plus tard il possède ses 2 premières ruches. 2003 est l’année où il décide de parfaire sa formation afin de connaître toutes les astuces de ce précieux et indispensable métier qu’est l’apiculture. Pour ce faire notre éleveur d’abeilles suit des cours dans un rucher-école et depuis 2005 il est formateur au sein du rucher-école des Ardennes.

Et ce n’est pas fini puisqu’en 2006 il devient administrateur du Groupement de Défense Sanitaire Apicole des Ardennes (GDSA08) http://rucher-ecole.blogspot.com/ et qu’en 2011 il en est élu Président. Il y fera 2 mandats de 3 ans, le maximum autorisé par les statuts du Groupement.

2015: il possède 50 ruches! Mais par manque de temps, car les abeilles nécessitent beaucoup de soin, de patience et d’attention, il limite son cheptel à une trentaine de ruches. Elles sont toutes réparties dans des ruchers fixes situés dans plusieurs communes du sedanais.

Sa production de miel…

C’est un militant pratiquant une apiculture raisonnée en privilégiant l’abeille noire locale. Il ne pratique pas de transhumance par souci d’écologie: en d’autres termes il n’impose pas de migration à son élevage. Il produit dès lors un miel dit « toutes fleurs » qu’il récolte à froid, à la fin du printemps et au milieu de l’été.

La passion, le respect et le savoir-faire, offre à ce miel une saveur et une texture qui en font une gourmandise de chaque instant à déguster sans plus attendre!